Bienvenue sur Twilight RPG , 2 ans apèrs révèlation la petite ville de Forks est calme mais pas pour longtemps ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Jeu 29 Juil - 17:39

L'avion venait d'attérir à l'aéroport de Seattle. Parmis les passagers qui en descendait, on pouvait y voir un couple d'une beauté surnaturelle, se traçant un chemin dans la foule comme s'il s'était agit de feuilles mortes. Ils évoluaient avec grâce et ne tardèrent pas à rejoindre le hall pour récuperer leurs bagages. Galament, l'homme prit celui de son épouse, qui semblait peser bien lourd.

Personne n'aurait pu se douter qu'il ne s'agissait pas d'un couple ordinaire... En réalité, ces deux là étaient des vampires. Et pas des moindres... Dracula et sa sublime épouse Chrystabel venaient d'arriver en Amérique. Ce long voyage avait pour but Forks, petite ville pluvieuse de l'état de Washington. Là-bas les attendait un autre vampire, ami de Vlad depuis des siècles, à qui ce dernier venait rendre visite et présenter son épouse.

Le couple passa les portes de sortie de l'aéroport et se dirigea vers la file d'attente des taxis. Bien sûr, ils auraient pu rejoindre Forks à pied, leurs corps ne connaissant pas la fatigue et étant dotés du rapidité hors du commun. Cependant, il était de mise pour les vampires de se fondre parmis les mortels lorsque leur route croisait la leur. C'est donc le plus humainement possible qu'ils gagnèrent une voiture qui les mènerait à leur hôtel situé au beau milieu de Seattle.

Bien que les vampires ne dorment pas, Vlad et Chrystabel ne souhaitaient pas débarquer chez Aleksi en pleine nuit, question de courtoisie humaine conservée malgré leur nature. De plus, ils pourraient se nourrir à Seattle avant de rejoindre Forks, où selon l'avertissement d'Aleksi, il valait mieux ne pas toucher aux humains.

Vlad se demandait pourquoi son ami avait choisit de s'installer dans une ville où la nourriture "normale" pour un vampire était prohibée. Il lui avait parlé d'une sorte de pacte entre le clan de vampires résidant là et une meute de loup amérindiens qui protégeait la ville. Vlad avait hâte d'en savoir plus, il se demandait comment une bande de loups-garous pouvaient tenir des vampires et surtout pourquoi Aleksi se conformait à cette règle puisque que ce fameux pacte ne le concernait pas.

Lorsque le taxi s'arrêta devant le couple, Vlad ouvrit une portière arrière pour laisser entrer Chrystabel, déposa les valises dans le coffre du véhicule et la rejoignit sur la banquette avant d'indiquer au chauffeur l'adresse de leur destination. La circulation était calme cette nuit là, le trajet ne prendrait que peu de temps.


Nous serons bientôt arrivés mon amour... Une fois à l'hôtel, nous pourrons sortir dîner et par pitié, fais moi plaisir, repais-toi avec moi ce soir. Tu peux bien faire une entorse à ton régime, je te promets que dès demain matin, tu aura retrouvé "ta ligne".

Un humain étant présent avec eux dans la voiture, Vlad ne pouvait dire à sa femme que la couleur sanglante de ses yeux se serait diluée quelques heures après son repas. En effet, la charmante Chrystabel avait pour habitude de jeûner afin de ne pas teinter ses iris de rouge, cela dans un but purement esthétique. Mais il fallait tout de même qu'elle se nourrisse de temps à autres et Vlad souhaitait qu'elle le fasse avec lui cette nuit. Il aimait admirer son épouse en chasse et la plupart du temps, ses repas lui paraissaient bien monotones, puisqu'elle refusait de l'accompagner.

Avec lenteur, il approcha sa main du visage de Chrystabel et lui caressa la joue d'un mouvement léger. Puis il vint trouver ses lèvres avec le pouce, en appréciant la douceur de satin sous sa peau glacée, terminant par un tendre baiser. Il était bien inhabituel de voir Dracula agir ainsi. Il avait coutume de se montrer froid et distant avec quiconque, esquissant parfois un sourire en présence d'un ami, se montrant cruel envers ses victimes. Mais avec Chrystabel, il était un autre "homme". Toute animosité le quittait lorsqu'il s'agissait de sa compagne, faisant l'expérience de la délicatesse uniquement avec elle.

Vlad avait pensé son coeur mort bien avant sa transformation en vampire, incapable d'aimer, ne le désirant même pas. Mais lorsque son chemin avait croisé celui de Chrystabel, un sentiment nouveau s'était emparé de lui, l'empêchant d'en faire son dîner, le poussant à en faire sa femme.


S'il te plait, ma déesse infernale, dis-moi oui

Le taxi arrivait déjà à destination, devant un hôtel luxueux aux marches de marbre. Vlad paya la course au chauffeur et sortit le premier du véhicule, prêtant sa main à son épouse pour qu'elle le rejoigne sur la chaussée. Après avoir récupéré les bagages, il enserra la taille frêle de sa femme dans son bras puissant et le couple se dirigea vers la double porte d'entrée. Le portier les salua en s'inclinant légèrement, les délesta de leurs valises et ouvrit le chemin, les menant au comptoir pour qu'ils puissent y recevoir la clé de leur chambre.

J'espère que l'hôtel te plait amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystabel Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un vampire
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Jeu 29 Juil - 20:05

Même en première classe, le vol avait été interminable. La plupart des mortels avaient dormis une bonne partie du vol. Privilège que Chrystabel n’avait plus. Ainsi, elle avait passée le début du vol devant le film Avatar, qu’elle avait déjà vue plusieurs fois, et le reste à s’ennuyer. Elle en était venue a regretter l’époque des longs voyages en paquebot pour rejoindre un continent ou l’autre. Au moins, sur un bateau, on pouvait aller et venir à sa guise. Voir même se nourrir à une époque où une ou deux disparition parmi les personnes de 3ème classe passaient totalement inaperçu.

Heureusement, ils arrivèrent enfin à l’aéroport de Seattle. Chrys et Vlad se connaissaient tellement que la jeune femme n’eut même pas à lui demander pour qu’il s’occupe de leurs bagages à tout deux. Cependant, devant le tapis apportant leurs valises, pendant qu’ils attendaient qu’elles arrivent, Chrystabel passa ses bras autour de la taille de son époux pour déposer un baiser sur ses lèvres. Ils étaient ensembles depuis près de 200 ans et pourtant, elle continuait à ressentir se frisson habituellement typique du premier baiser à chaque fois que leurs lèvres se rencontraient. Depuis la moitié du vol, les époux n’avaient pas échangé un mot. Ils n’en avaient pas besoin. Leurs regards leur suffisaient pour communiquer entre eux. Les mots devenaient superflus.

Finalement, les bagages arrivèrent et tandis que Vlad les portaient jusqu’à la sortie, Chrystabel, elle, avançait à ses côtés tout en observant avec grand sérieux l’un de ses ongles dont le vernis était légèrement écaillé tandis que son passage était ponctué du petit bruit net de ses talons aiguilles tapant le sol.

Une fois dans la voiture, Vlad reprit finalement la parole. Aussitôt, Chrystabel vrilla son regard au sien. Sa demande l’a fit sourire. Elle savait très bien que son époux trouvait absurde sa manie de se nourrir au minimum juste pour éviter à ses yeux leur colorations sanglantes. La vampire se pencha doucement sur son bien aimé pour effleurer une nouvelle ses lèvres des siennes lorsqu’il l’a tira doucement à lui, une main posée sur sa joue.

- D’accord. Je t’accompagnerai ce soir, promis.

Comment lui refuser une telle demande ? En fait, Chrystabel n’avait jamais rien pu lui refuser. Son époux mortel en avait fait les frais en voyant la jeune femme disparaitre soudain pour ne plus jamais redonner de nouvelles.

- Comment s’appel la petite bourgade où nous attend ton ami déjà ?

Quand Vlad lui avait parlé d’un voyage aux Etats-Unis pour y retrouver un vieille ami, Chrys avait tout de suite imaginée New York. Les boutiques de luxes, les nuits branchées, les théâtres. Elle avait crue à une plaisanterie quand il lui avait précisé que ce serait dans une petite ville de pécheurs-chasseurs limite rustres dans le coin le plus pluvieux, et ennuyeux, du continent.

Heureusement, ils arrivèrent rapidement à l’hôtel. Un hôtel de luxe, comme à leur habitude. Vlad l’avait habituée à une vie dont elle n’aurait jamais rêvée de son vivant, même auprès de son époux pourtant considéré comme riche dans une Russie particulièrement pauvre.

- C’est parfait comme toujours. J’ai hâte de voir la chambre.

Sous le regard un peu gêné du réceptionniste, Chrys se colla à son époux en lui mordillant le lobe de l’oreille avant de suivre le portier jusqu’à l’ascenseurs. Si le portier semblait quelque peu sous le charme de l’apparence de Chrystabel, il semblait en revanche plus mal à l’aise face à Vlad. Comme beaucoup, il avait l’air de se demander comment cela se faisait que deux êtres aux allures si opposés puissent être mari et femme.

Dans l’ascenseur, les vampires se retrouvèrent derrière le portier. L’observant attentivement, Chrystabel vînt susurrer à l’oreille de son époux.

- Tu as raison amour. Jai particulièrement les crocs ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Sam 31 Juil - 22:58

Vlad se sentit très heureux lorsque Chrystabel lui promit de l'accompagner à la chasse ce soir là. Cela faisait si longtemps qu'ils n'avaient pas étanché leur soif ensemble. Il adressa un sourire à sa compagne et l'embrassa à nouveau avec douceur.

Merci amour, tu me fais un grand plaisir en acceptant. Je te promet de dénicher les mets les plus raffinés.

Chaque humain avait un goût différent. On retrouvait bien une base commune à tous, mais leurs habitudes de vie parfumaient différemment leur sang selon les individus. Certains étaient amers, d'autres sucrés, ou d'autres saveurs encore. Certains avait un goût délicieux, légèrement sucré, un peu épicé, ceux là étaient vraiment plaisant à boire et Vlad souhaitait ce genre de repas pour sa belle ce soir.

Vlad eu un sourire amusé lorsque Chrystabel lui demanda de lui rappeler le nom de la ville où ils étaient attendus. Il savait qu’elle aurait préférer une ville plus touristique et surtout beaucoup plus fournies en boutiques de luxe, mais Forks était un endroit idéal pour des vampires, le soleil n’y faisait que rarement son apparition.


Nous allons à Forks ma douce. Il parait que les paysages y sont magnifiques. Et si tu le souhaites, durant notre séjour nous pourrons aller visiter une grande ville, tu pourras faire du shopping.

Vlad était prêt à tout pour contenter sa femme, il n’hésitait pas à lui offrir les plus beaux bijoux et les plus belles parures. Il fallait dire qu’elle était si belle qu’il fallait des accessoires à sa hauteur.

Une fois dans le hall de l’hôtel, Vlad se laissa étreindre par Chrystabel, appréciant ses mordillements. Il se fichait pas mal des regards du réceptionniste, de toute façon il n’avait pas intérêt à broncher où il finirait sur un pal lorsqu’il quitterait son travail. Mais généralement rien qu’à regarder Vlad, les humains n’osaient pas dire quoi que ce soit.


J'ai pris la plus belle suite de l'hôtel ma belle, avec un jacuzzi dans la salle de bain, une terrasse avec une vue superbe et un lit des plus confortable.

Evidemment ça n'était pas pour une question de sommeil qu'il parlait du lit, les vampires n'ayant pas besoin de dormir, mais en disant cela il avait légèrement haussé les sourcils afin de suggérer à son épouse ce qu'il comptait faire dans ce lit.

Alors qu'ils étaient dans l'ascenseur, Chrystabel lui chuchota qu'elle avait faim ce soir là. Il eut un petit sourire. Il aurait aimé contenter sa femme en la laissant croquer le portier mais il se dit que ça ne passerait pas inaperçu. Il eut une idée.


Tu peux toujours attendre la fin de son service et le séduire pour qu'il te suive, je ne doute pas qu'il obéira avec joie... Après tu n'auras plus qu'à sortit tes jolis crocs amour.

Ils arrivèrent à la chambre et le portier alla déposer les bagages dans le hall de la suite. Vlad se tourna vers sa bien aimée pour voir si la chambre lui plaisait. Tout y était luxueux et savament décoré. Sur le lit, on pouvait voir des draps de soie. En avançant dans la pièce, on pouvait sentir l'épaisseur de la moquette sous ses pieds. Vlad donna un pourboire au portier et pris Chrystabel dans ses bras en la soulevant légèrement du sol.

Et voilà amour, ça te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystabel Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un vampire
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Lun 2 Aoû - 16:50

- Tu sais bien que je ne peux rien te refuser mon cœur.

C’était là la plus stricte vérité. Vlad pourrait lui demander tout ce qu’il voulait, elle finirait toujours par lui dire oui.

D’autant que Vlad avait l’art de trouver les humains les plus savoureux. Chrysta ne savait pas comment il faisait. Il avait plus d’expérience qu’elle, peut-être que c’était grâce à cela.

Seattle était une ville intéressante, même si elle avait pas le standing de New York ou de Las Vegas mais Forks… Rien que le nom était ennuyeux à entendre. Forks. Ça ressemblait à rien comme nom ça. Elle voulait bien croire que les paysages étaient magnifique mais pour elle aucun paysage n’égaleraient jamais ceux de son Europe de l’Est.

- C’est vrai ? On pourra faire un crochet par New York en rentrant ? On y est plus retourné depuis tellement longtemps.

Accrochée à Vlad, les mains jointes sur son épaule, elle lui adressa un de ses regards mi-suppliant mi-séducteur comme elle seule en avait le secret.

Le réceptionniste, sans doute dans le souhait de ne pas être viré, fit semblant de ne pas voir les roucoulades de ses étranges clients à la beauté dérangeante, prenant l’air d’être absorbé par l’écran de son ordinateur où s’affichaient les réservations. Chrystabel en profita pour continuer de déposer des petits baisers dans le cou de son époux en l’écoutant lui décrire la chambre.

- Hum… J’adore les Jacuzzis. Surtout avec toi.

La jeune femme s’empara alors doucement de la bouche de son compagnon, lui mordillant doucement la lèvre inférieure avant de le relâcher pour le suivre à l’ascenseur, bien décidée à profiter du palace car elle doutait qu’ils auraient un hôtel de ce standing une fois à Forks.

Quand Vlad lui proposa de goûter au portier une fois son service fini, Chrysta fit cependant non de la tête. Il était une proie bien trop facile et elle avait promit à son époux qu’ils chasseraient ensemble. Le portier n’avait rien d’une proie excitante. Sans plus se soucier du pauvre employé rougissant comme une tomate, elle se plaqua contre Vlad pour un baiser passionné jusqu’à ce que l’ascenseur arrive à leur étage.

La suite était sublime, comme toujours. Vlad ne réservait toujours que des suites dans les hôtels les plus luxueux lors de leurs déplacements. Pour la petite Russe issue d’une famille pauvre qu’elle avait été, cela était sans cesse l’émerveillement. Car malgré ce qu’elle semblait laisser croire, Chrystabel ne c’était jamais habituée à tout ce luxe et à la richesse de son époux et elle restait toujours émerveillée par tout ce qu’il lui offrait. Mais avant tout chose, c’était surtout l’amour qu’il éprouvait à son égard qui restait le plus magnifique de ses présents aux yeux de la jeune femme.

A l’instant même où le portier quitta la suite, Chrys perdit ses habitudes de femme du monde pour retrouver son naturelle. Elle retira en vitesse ses chaussures aux talons vertigineux pour sentir l’épaisse moquette sous ses pieds avant de sauter dans les bras de Vlad, passant ses longues jambes autour de sa taille et ses bras autour de son cou pour l’embrasser avec passion.

- C’est vraiment magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Mer 4 Aoû - 20:19

Face au regard que lui lança sa femme, Vlad ne pouvait faire autrement que capituler. De toute manière, il n'avait pas besoin de cela, il ne pouvait jamais se résoudre à refuser quoi que ce soit à Chrystabel. Tout ce qu'elle désirait de lui, elle l'obtenait.

Bien sûr mon amour… Nous pourrons faire escale à New York, et si le soleil ne se cache pas lorsque nous y serons, je louerais un centre commercial de luxe pour la nuit afin que tu puisses faire tout le shopping qu’il te plaira.

Vlad se laissait embrasser et enlacer par sa compagne, répondant à ses caresses par de tendres sourires ou encore de longs baisers. Il lui fit un petit sourire en coin lorsqu’elle annonça aimer les jacuzzis en sa compagnie. Comme une promesse de combler ses désirs de bains mousseux, il posa la pointe de sa langue au bas de son cou pour remonter lentement jusque derrière le lobe de son oreille.

Il vit bien le réceptionniste rougir mais lui lança un regard meurtrier, le mettant au défi d’oser ne serait-ce qu’un toussotement gêné.

Vlad eut un sourire lorsque Chrystabel fit signe de ne pas vouloir du portier. Il l’aurait laissé le manger si elle l’avait voulu, bien sûr, mais il préférait de loin s’offrir une partie de chasse avec sa belle.

Il fut satisfait de la réaction de sa femme une fois arrivés dans la suite. Il aimait la combler de toutes les manières possibles et la faire séjourner dans les endroits les plus luxueux en faisait partie. Il répondit aussi fougueusement au baiser de sa femme, resserrant ses bras autour de sa taille mince.


Ravi que ça te plaise amour… Tu veux voir le jacuzzi ? Je suis sûr qu’il est suffisamment spacieux pour deux…

Comme Chrystabel était toujours accrochée à lui, il la porta jusqu’à la salle de bain, lui cachant les yeux d’une main. Une fois dans la pièce il lui libéra la vue pour qu’elle puisse admirer.

Alors ? Que dirais-tu de l’essayer tout de suite ma beauté ?

Vlad déposa tendrement sa femme sur le bord du jacuzzi et entreprit d’ouvrir les robinets pour emplir la cuve d’eau et de mousse au parfum suave. Alors que l’eau commençait à monter, il fit glisser ses doigts le long du décolleté de Chrystabel, commençant à jouer avec le les lanières qui fermaient le corsage de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystabel Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un vampire
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Ven 6 Aoû - 19:02

Le regard suppliant marchait toujours. Cela dit, Chrys n’avait pas besoin de cela pour faire passer ses moindres caprices à Vlad. Il ne lui disait que rarement non. Mais les rares fois où il le faisait, certes Chrystabel se plaignait mais elle se rangeait à son avis. Après tout, en plus d’être le vampire de sa vie d’immortelle, il était également son créateur et rien que pour cela, elle lui vouait un très grand respect.

Quand il lui parla de louer un centre commerciale que pour elle, Chrys ne doutait pas un seul instant qu’il le ferait. Aux anges, elle déposa un petit et tendre baiser au coin de ses lèvres.

- Tu sais que je t’aime toi ?

Certes, à la voir ainsi, on pourrait croire qu’elle s’intéressait surtout à ce mode de vie luxueux mais pour elle, même si elle aimait en profiter, ce n’était qu’un détail. Si Vlad avait été sans le moindre argent, elle l’aurait tout de même suivit. Mais c’est vrai que c’était-là un détail appréciable.

Une fois dans la suite et débarrassé du portier, Chrys abandonna son rôle de femme du monde superficielle pour redevenir la jeune fille Russe qu’elle avait été avant sa seconde naissance. Riant aux éclats, elle laissa son époux la porter jusqu’à la luxueuse salle-de-bain.

- Pour deux ? il est assez grand pour 10 tu veux dire oui !

Alors que Vlad entreprit d’ouvrir les robinets tout en la déshabillant, Chrystabel ne pu retenir un petit soupire, plutôt émoustillée.

- Je croyais que tu voulais partir à la chasse Amour ?

Ceci dit, elle l’arrêta pas pour autant. Au contraire, elle se laissa déshabiller tout en l’imitant, ouvrant lentement sa chemise, glissant le bout de ses doigts sur son torse lisse. Elle se releva alors du rebord du jacuzzi et termina de se déshabiller avec des gestes particulièrement langoureux avant de glisser son corps nu dans l’eau dont la température pourtant tiède semblait chaude sur sa peau glacée. Doucement, elle se glissa entièrement dans l’eau parfumée avant de tendre une main vers son époux.

- Tu viens mon cœur ?

Elle attrapa alors Vlad par la ceinture pour le tirer jusqu’au jacuzzi puis le relâcha pour le laisser se déshabiller sans le quitter des yeux, observant son corps avec attention tout en se mordant le bout du doigt dans une geste évocateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Mar 17 Aoû - 18:27

Vlad avait encore fait mouche. La salle de bain spacieuse semblait être au goût de Chrystabel. Il eut un petit rire lorsqu’elle précisa que le jacuzzi était suffisamment grand pour dix personnes. C’était vrai en effet… Mais Vlad n’avait aucunement l’intention d’inviter d’autres personnes à partager l’eau de leur bain. A la remarque de sa femme, Vlad lui lança un petit sourire amusé.

Bien sûr que nous allons chasser mon amour… Mais je me disais qu’avant nous pourrions peut-être prendre le temps de profiter des avantages de notre chambre après ce long voyage… Nous avons toutes la nuit pour nous amuser avant d’aller rencontrer mon ami, et les humains ne vont pas s’enfuir pendant que nous prenons un bain.

Vlad laissa sa femme se dénuder en la regardant avec envie, même après toutes ces années, il ne se lassait pas de la beauté de Chrystabel. Lorsqu’elle l’invita à le rejoindre, Vlad commença lentement à défaire la boucle de sa ceinture. Mais en voyant sa femme porter son doigt à ses lèvres, il termina de se déshabiller à vitesse vampirique. Il entra délicatement dans l’eau chaude et s’installa à côté de Chrystabel, appuyant son dos sur le bord du jacuzzi.

Avec un sourire, il passa un bras dans son dos et se tourna vers elle pour embrasser ses épaules qui étaient emmergées. Puis il la souleva de sorte à ce qu’elle prenne place face à lui, contre son torse. Il tendit le bras et attrapa une fleur de douche qui était suspendu contre le mur auquel était apposé le jacuzzi. Il trempa l’accessoire dans l’eau puis le ressortit pour le porter sur la nuque de Chrystabel. Une pression des doigts relâcha l’eau prisonnière du tissu. Une partie se mit à couler le long de la colonne vertébrale de Chrystabel, une autre vint former de petits ruisseaux sur les épaules de son épouse avant de glisser le long de sa poitrine, avant de rejoindre le jacuzzi. Vlad regardait les mouvements de l’eau savonneuse parcourant le corps de sa femme, admirant la façon dont la lumière décomposée comme par un prisme jouait sur sa peau.

Lentement, il fit descendre la fleur de douche le long du bras de son épouse, l’effleurant à peine, comme une caresse. Sur son passage, l’épiderme de Chrys se mettait à miroiter sous l’effet l’eau déposée. Vlad était fasciné par l’arc-en-ciel qui recouvrait peu à peu la peau de sa femme. Quiconque l’aurait aperçue à ce moment là aurait cru voir une déesse. Déjà qu’il en était de même lorsqu’elle était vêtue, sa beauté laissant croire à un ange, mais ainsi… aucun homme n’aurait résisté à « sa religion ».


Je me demande comment j’ai pu trouver un bain agréable avant de te connaître… Il est évident qu’à présent je ne conçois pas un tel moment sans que tu le partages avec moi… Tu es si belle.

De sa main libre, Vlad captura le menton de sa femme et l’attira à lui pour déposer un baiser sur ses lèvres douces. Ne relâchant pas ses lèvres, il continua de son autre main à faire dégouliner de l’eau sur le corps de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystabel Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un vampire
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Jeu 19 Aoû - 19:18

Vlad avait raison, ils avaient toute la nuit devant eux. Et puis comment refuser une proposition pareil ? Elle en était bien incapable.

Langoureusement allongée dans l’immense jacuzzi, savourant la caresse des bulles sur sa peau nue, Chrystabel ne quittait pas son époux du regard. Elle ne se laissait jamais de le voir se déshabiller et cela lui faisait toujours le même effet. Il lui suffisait de le voir nu pour avoir aussitôt très envie de lui, comme lors des premiers temps de leur union.

Une fois lui aussi installé dans l’eau, elle se laissa faire lorsqu’il l’a tira à lui et elle s’installa à califourchon ses cuisses musclées tout en lui faisant fasse. Quand elle sentit l’eau couler de la fleur de douche appuyée à sa nuque le long de son corps, perlant sur ses seins, Chrystabel rejeta légèrement la tête en arrière sans prendre la peine de retenir un doux soupire de désir, les yeux mi-clos. La douce caresse de l’eau était aussi agréable que celles que lui prodiguait généralement Vlad.

Lorsque son amant reprit la parole, Chrys rouvrit les yeux et planta son regard dans le sien, l’écoutant avec toute son attention.

- Mes bains sans toi n’ont pas la moindre saveur. Heureusement qu’ils sont rare.

En effet, Vlad finissait généralement par toujours la rejoindre dans l’eau. Et généralement cela finissait toujours de la même façon.

Elle répondit tendrement à son baiser, frissonnant sous ses doigts tandis que les siens, glissé sous la mousse du bain, se refermait autour du sexe tendu de son époux, commençant un long mouvement de va-et-vient alors que ses lèvres se mirent à glisser dans le cou de Vlad à qui elle mordilla délicatement le lobe de l’oreille.

Avant son premier mariage, alors qu’elle n’était encore qu’une humaine, sa mère l’avait prise à part pour lui apprendre ce qu’était le devoir conjugale. Elle lui avait alors expliquée que même si cela pouvait être exaltant les premiers temps, avec les années cela devenait, comme son nom l’indiquait, plus un devoir qu’autre chose. Une tâche à accomplir comme n’importe qu’elle autre corvée ménagère. Cela avait été assez vrai avec son premier époux qui, bien que très gentil, était un peu trop âgé pour pouvoir vraiment pleinement la satisfaire. Vlad en revanche, c’était tout autre chose et malgré le siècle écoulé à se faire l’amour quotidiennement, Chrys ne s’en laissait pas, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Lun 30 Aoû - 20:14

Tout en continuant à embrasser son épouse, Vlad sentit qu’elle se saisissait de sa virilité, décuplant ainsi son désir. Il gémit doucement, lâchant la fleur de douche qui fit un léger flap dans l’eau chaude. Ses deux mains libres à présent, il en profita pour les faire courir sur le corps de sa sublime femme. Du bout des doigts, il caressait sa peau, l’effleurant avec sensualité.

Vlad commença alors à abandonner les lèvres de sa femme au profit de sa gorge, embrassant, suçotant, mordillant parfois sa peau. Suivant de la langue les contours de sa poitrine ferme, il laissa ses mains glisser sur les hanches de sa femme, sous l’eau.


Amour… Tes mains font des merveilles…

Un râle de plaisir s’échappa de ses lèvres. Une main toujours placée sur les fesses de son épouse, il dirigea l’autre vers son intimité, exerçant de douces pressions hors et en elle, dans le seul but de faire monter le plaisir de Chrystabel.

Vlad avait eu plusieurs conquêtes, et aux dires de ces dernières, il était un amant merveilleux. Cependant, aucune d’elles ne pouvait prétendre avoir connu le meilleur de Vlad. Avec Chrys, c’était différent, son amour pour elle le poussait toujours plus loin dans son désir de satisfaire sa femme. Il ne s’agissait pas seulement de prendre du plaisir, égoïstement, mais d’en donner aussi, de partager ce moment, comme seules de âmes sœurs peuvent le faire.

Soulevant son épouse par la taille, Vlad la renversa, de sorte qu’elle se trouve à présent sous lui. Avec un sourire gourmand, il attrapa ses lèvres, cherchant sa langue de la sienne. Puis descendant lentement le long de son corps, embrassant sa peau sur son passage, il glissa sa tête sous l’eau. L’avantage d’être un vampire était qu’il n’avait pas besoin de respirer, ainsi, il pouvait tenir en apnée aussi longtemps qu’il le souhaitait. De cette manière, il pouvait se concentrer uniquement sur les mouvements experts de sa langue qui exécutait à présent une danse langoureuse.

Sous la surface, Vlad n’apercevait plus le délicieux visage de son épouse, mais il espérait que ses caresses sans cesse renouvelées avaient l’effet excompté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystabel Tepes
Vampire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/07/2010

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un vampire
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   Sam 4 Sep - 11:13

Quand Vlad lâcha la fleur de douche au profit de ses mains et de ses lèvres, Chrystabel émit un long gémissement de satisfaction. Il était évident qu’elle préférait de loin la peau de son époux aux touché synthétique de la fleur de douche. C’est pourquoi Chrystabel ne pu s’empêcher d’émettre un petit rire amusé à la remarque de son époux.

- Tout comme les tiennes mon cœur. C’est un vrai bonheur.

Elle eu à pas finie sa phrase que Vlad confirma ses dires en laissant ses doigts glisser entre ses cuisses, ce qui provoqua un long gémissement de plaisir chez Chrystabel. C’était incroyable comme malgré les décennies elle restait à ce point incapable de se lasser de son amant. Avec le temps, une certaine lassitude et monotonie avaient tendances à s’installer chez les couples, surtout à ce niveau-là mais pas chez Chrystabel et Vlad. La jeune vampire s’était toujours demandée si c’était le cas pour tout les couples vampiriques ou si cela ne venait que d’eux. Elle aimait croire en la seconde hypothèse.

C’est alors que Vlad les firent soudain changer de position. Ne s’y étant pas attendue, Chrys poussa un petit cri de surprise avant de répondre à son baiser tout en soulevant ses hanches, s’attendant à ce qu’il l’a pénètre mais ce ne fut pas le cas. À la place, il disparu sous l’eau en couvrant sa peau de baisers. Chrys comprit alors ce que son époux avait en tête et s’adossa confortable au jacuzzi, le dos creuser sous l’un des jets lui massant le creux des reins tandis qu’elle sentait la langue de Vlad se glisser dans les replis de son intimités.

Gémissant de plaisir, elle glissa une main dans les cheveux de son compagnon et, de l’autre, se caressa doucement un sein tout en fermant les yeux et en appuyant la tête sur le rebord. Rendu plus légère par l’eau, elle ondulait du bassin contre la bouche de Vlad tout en gémissant longuement, sentant le plaisir inonder peu à peu chaque parcelles de son corps.

Il ne lui fallu que quelques minutes pour atteindre l’orgasme et elle ne chercha pas à retenir ses cris de jouissances qui résonnèrent à travers la pièce. Une première fois satisfaite, elle intima doucement et silencieusement l’ordre à Vlad de sortir de sous l’eau, le lui faisant comprendre en faisant mine de lui soulever le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux immortels dans la nuit [pv Chrystabel]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Deux psychopathes dans la nuit (Pv Lucy)
» Un carosse dans la nuit [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight-RPG :: RPG :: Seattle :: L'aéroport-
Sauter vers: